Übersetzungsbüro

Traduction technique
Traduction technique

Traduction technique

Une traduction technique (traduction spécialisée) digne de ce nom allie connaissances techniques pointues et maîtrise linguistique. Les traducteurs techniques de l’Agence de Traduction Lyon | Connect Translations France s.a.r.l. en font invariablement la démonstration, livrant des traductions techniques exhaustives, compréhensibles et intelligibles dans 12 langues (dont le chinois, l’allemand, l’anglais, l’italien, le néerlandais, le polonais, le portugais, l’espagnol et le russe).

Traduction technique – documentation technique

La notion de « documentation technique » recouvre plusieurs types de documents. En règle générale, on effectue une distinction entre les documents destinés à l'usage interne et les documents destinés aux clients. La documentation interne comprend, entre autres, les plans de construction dessinés dans des logiciels de CAO, les nomenclatures et les manuels de gestion de qualité en vue d’une certification ISO 9000, par ex. La documentation technique externe inclut, par ex., les instructions d’utilisation, les fiches produits, qui informent des caractéristiques précises et des utilisations potentielles dudit produit, et, bien entendu, les documents de vente (brochures, catalogues, fiches d’informations, etc.).

Les fiches de données de sécurité (Material Safety Data Sheets) sont un type particulier de fiches produits. Leur contenu figure à l’annexe II du RÈGLEMENT REACH (CE) n° 1907/2006 et leur traduction y est strictement soumise, y compris le texte intégral des modèles figurant à l’annexe II du règlement. Les phrases H et P sont ici particulièrement importantes et ne doivent pas être omises sur les emballages de produits chimiques. Ces précautions d'utilisation sont une composante essentielle du système mondial harmonisé et requièrent la plus grande vigilance lors de la traduction.

Les guides d'utilisation rapides, manuels d’utilisation, instructions de maintenance, instructions de montage et manuels d’exploitation (combinaison d’instructions de maintenance et d’utilisation) font également partie de la documentation technique externe.

Traduction technique – une nécessité juridique

Dans l’Espace économique européen ainsi qu’en Suisse et en Turquie, la commercialisation des machines est réglementée par l’actuelle directive machines. La directive contient de nombreuses dispositions sur la présentation et donc, sur la traduction, de la documentation technique. En règle générale, le manuel d’utilisation doit être traduit dans la langue officielle du pays où il est utilisé. Le manuel d’utilisation original ainsi que sa traduction font partie du contenu de la livraison. La version originale et les traductions doivent être correctes et complètes. À défaut, les conséquences juridiques risquent d’être lourdes.

Traduction technique – mise en page conservée

La documentation technique se présente sous différents formats. Les outils de traductions utilisés par l’Agence de Traduction Lyon | Connect Translations France s.a.r.l. prennent en charge, et aisément, les fichiers qui ont été créés dans Word, Excel, InDesign, PowerPoint, etc. Pour chaque fichier InDesign, nous avons besoin du fichier d’exportation IDML afin de pouvoir le traiter directement dans la mise en page existante. Pour les plans de construction créés dans un logiciel de CAO, nous avons besoin, idéalement, des plans au format d’échange DFX.

Traduction technique – un enjeu terminologique

La terminologie est une composante essentielle des textes techniques. Elle doit non seulement être cohérente, mais aussi être conforme aux spécifications du client (terminologie de l’entreprise) et aux dernières avancées technologiques. Les traducteurs techniques de l’Agence de Traduction Lyon | Connect Translations France s.a.r.l relèvent ce défi, notamment grâce à l’utilisation de logiciels de traduction de pointe permettant d’intégrer aisément des bases de données terminologiques.

Traductions spécialisées techniques à prix abordable

La structure des textes techniques est généralement très similaire. La rédaction de textes techniques reprend sans cesse des blocs de textes fixes (avec, parfois, d'infimes variations). Les outils de TAO tels que MemoQ ou Trados permettent de réutiliser les traductions existantes. L’utilisation de ces outils garantit non seulement une cohérence terminologique, mais aussi une réduction sensible des coûts de traduction.